PHILAGORA

¤ Recevoir les nouveautés!

¤ RECHERCHER

¤ CHAT1   ¤ CHAT2

Francexpress.com, hebergement professionnel

Vers 

l' Espace découverte
 

¤ Philagora.net

¤

¤ Forum 2001
vos annonces-

¤ Forums: 
 
- Dissert de philosophie
- Échanges TPE
- Discussions

¤ Philosophie: 
-
Philo-Bac
-
Cours  
- philo-express  
- Citations
- Philo-
Prépas 
- Philo-
Fac - Prepagreg  
Le grenier
- Aide aux dissertations
- Methodo

¤ Epistémologie 

¤ ART
-
Musées
- Fêtes 
- cuisine
- emploi

¤ Français  poésie, théâtre, prose
Bac français, parcours initiatiques

¤ Mare nostrum

¤ Lectures, des aperçus

¤ Travaux Personnels Encadrés Forum TPE

¤ Contes pour enfants en musique!

¤ Occitan-Catalan

¤ Revue Pôle- international

¤ Francophonie

¤ L'Association philagora
Pourquoi ce site?

- Philagora tous droits réservés. ©
www.philagora.net
www.philagora.com 
-CNIL n°713062-
philagora@philagora.net


¤ Infos-Pub-
-

 

Épistémologie - A quoi sert l'histoire des sciences?
 par Jean Dhombres. (Directeur de l'I.R.E.M)

- Introduction -  p.1

- Évocation du passé  p.2 
- Utilitarisme à tout crin   p.3 
- Exactitude historique?  p.4 
- L'histoire des sciences comme discipline  p.5

Introduction  

   S’il fallait en juger d'après la place actuellement accordée en France à l'histoire des sciences tant dans l'enseignement généraliste secondaire que dans l'enseignement spécialisé et élitiste des Grandes Écoles, ou encore dans l'enseignement universitaire, la réponse à la question posée dans le titre de cet article serait bien simple: l'histoire des sciences et des techniques ne sert à peu près à rien. Elle se réduirait, dans la mémoire collective, à un Archimède courant tout nu en criant un mot grec, à un Newton asticoté dans ses méditations par la chute d'une pomme, à un Bernard Palissy, incorrigible brûleur de meubles, à un Pasteur anxieux après les piqûres injectées au jeune alsacien Joseph malencontreusement mordu par un chien... et à la belle tête échevelée et chenue d'Albert Einstein tirant la langue aux photographes !

   Telle est, à peine caricaturée, la situation en France aujourd'hui, de l'histoire des sciences. Et cette situation pourtant diagnostiquée (1), réprouvée, et amendée sans succès par des propositions variées, perdure depuis si longtemps... depuis au moins Auguste Comte, en passant par Paul Tannery et Paul Langevin.

   Or, à nouveau, depuis quelques mois, à l'occasion de diverses commissions pédagogiques employées à repenser des programmes secondaires, notamment pour les classes dites littéraires et aussi bien en histoire qu'en mathématiques, un intérêt soutenu pour l'histoire des sciences et des techniques semble refaire surface et même pouvoir bénéficier d'une intégration officielle, sans laquelle rien ne bouge dans le monde éducatif français. Par ailleurs, en aval, dans les deux premières années des Facultés des Sciences, presque partout en France, une option histoire des sciences, agrémentée d'une coloration épistémologique, est très largement suivie par les étudiants depuis cinq à six ans. En outre, la création récente, au début de 1980, de la Société Française d'Histoire des Sciences et des Techniques (2) a pu donner une assise et une audience plus larges à des groupements plus anciens. Sans parler de la vitalité des groupes scientifiques spécialisés pour développer l'histoire de leur propre discipline. Bref, l'histoire des sciences est dans l'air du temps, ce que consacrera sans doute le Musée des Sciences dont l'édification grandiose est prévue sur l'emplacement des abattoirs de la Villette.

Aller à la page 2: L’histoire des sciences et des techniques comme évocation du passé.

Rubrique Epistémologie

Rubrique J'aime la philosophie
Page d'accueil de philagora

1)Voir, par exemple, F. Russo, "L’histoire des sciences et son avenir " Etudes, décembre 1967.
2) 12, rue Colbert Paris II. Cette société édite, tous les trimestres environ un Bulletin et organise des colloques. Les deux premiers ont porté sur l’enseignement de l’histoire des sciences aux scientifiques et aux historiens, le suivant s’adressera aux philosophes.

¤ Philagora.net, Espace Culture Enseignement  http://www.philagora.net/ -Tous droits réservés. ©
¤
Aller vers Philagora.org, Espace Découverte http://www.philagora.org/