PHILAGORA

Ressources culturelles http://www.philagora.fr --
 

¤ Recevoir les nouveautés

¤ RECHERCHER

¤ CHAT  

¤ La newsletter

--
    ______________________________________________________________________

¤ Philagora.net

¤ Nouveautés

¤ FORUMS 
- Aides aux dissert.
-
Prépas
- Vos annonces

¤ PHILOSOPHIE 
-
Philo-Bac
-
Cours  
- philo-express  
- Citations
- Philo-
Prépas 
- Philo-
Fac  
-
Prepagreg  
Le grenier
- Aide aux dissertations
- Methodo 
-
Psychanalyse
- Médecine

¤ EPISTEMOLOGIE 

¤ ART, musées

¤ FRANCAIS poésie, théâtre, prose Bac français, parcours initiatiques

¤ MARE NOSTRUM

¤ LIVRES des aperçus

¤ Pôle - international -  revue,  tourisme, gastronomie

¤ Francophonie

¤ Travaux Personnels Encadrés Forum TPE

¤ Contes pour enfants

¤ Occitan-Catalan

¤ L'Association philagora
Pourquoi ce site?

¤ Philagora tous droits réservés. ©
-CNIL n°713062-
philagora@philagora.net


¤ Publicité sur Philagora
-

Aide à la dissertation - Une esquisse  (niveau prépas)
 http://www.philagora.net/prepaid.htm

Rubrique: http://www.philagora.net/ph-prepa/mesure-demesure/
 
Dom Juan l'illimité

_________________________________

 (Pour une colle ou une dissertation http://www.philagora.net/ph-prepa/dissert-prepas/ )

L'illimité: ce nom désigne l'Infini: en quoi nous ne remarquons ni ne concevons aucune limite: c'est une manière de désigner Dieu. Parce qu'il voit les choses, elles sont mesurées à l'aune de son regard.

Problème - Attribuer ce nom à Dom Juan:

  1. C'est lui reconnaître une ambition: être Dieu, semblable à Zeus, puisqu'il ne s'incline que devant sa propre volonté de liberté, la souveraineté absolue de ses instincts,avec pour seule loi la poursuite sans fin de l'impossible assouvissement de ses désirs, contre les normes sociales, morales, religieuses.

  2. C'est du même coup marquer la distance entre le rêve du paganisme et la réalité: une volonté de liberté qui au lieu de se dépasser dans la création de soi par soi, pour soi et pour autrui, se noie dans la passion. Dom Juan croit agir, c'est en fait le héros  de la passivité: il subit.
    Si Dom Juan se prend pour Zeus,il court dans la monotonie du retour au même point du ciel, il semble un être de fuite, dont la fuite s'accélère jusqu'à la disparition finale, qui trouve son orgueil dans la négation de l'humanisme et la revendication dérisoire d'un privilège (= loi privée, priva lex) qu'aucun service ne justifie plus: comble d'injustice.

Vers le plan - 
Un tel sujet nous invite à une relecture de l'oeuvre pour mesurer la pertinence de la formule assénée.
Mesurer la pertinence de la formule c'est déterminer son domaine d'application aux dialogues de la pièces: critiquer au sens de inscrire dans des limites de compréhension dont on ne peut sortir sans extravagance.
I = Dans quelles limites la formule est-elle acceptable et même éclairante.
II = Pourquoi, au delà de ces limites, la formule n'est plus pertinente.
III = "Fuyez l'infini que vous portez en vous" Baudelaire, Femmes damnées.

Relire en particulier:
Acte I. scène 1, scène 2 | Acte III. scène 2 | Acte IV, scène 3, scène 6 | Acte V, scène 2 ...

=>Vers   Mesure-demesure page index

Joseph LLapasset ©  

        Vers quelques aides sous forme d'esquisses pour les prépas

Retour à Philo-prépas page index pour les différents thèmes

Retour à la rubrique philosophie

Retour à la page d'accueil de Philagora