PHILAGORA

¤ Recevoir les nouveautés!

¤ RECHERCHER

¤ CHAT  

--

Ressources culturelles http://philagora.fr
_____________________________________

¤ Philagora.net

¤ Nouveautés

¤ Contes pour Enfants
en musique. Français, Anglais, Italien 

¤ FORUMS

¤ ART

¤ FRANCAIS  poésie, théâtre, prose  Bac français, parcours initiatiques

¤ LIVRES  des aperçus

¤ Occitan-Gascon

¤ Revue Pôle- international

¤ Francophonie

¤ PHILOSOPHIE
-
Philo-Bac  
-
cours 
- philo-express 
- Citations
-
Philo-prépas  
- Philo-Fac  
-
Prepagreg  
Le grenier  
- Aide aux dissertations
- Methodo 
- Psychanalyse

¤ EPISTEMOLOGIE

¤ MARE NOSTRUM

¤ Travaux Personnels Encadrés  et Forum échanges TPE

¤ Philagora tous droits réservés. ©
-CNIL n°713062-
philagora@philagora.net


¤
 INFO-PUB

 -

Rubrique : http://www.philagora.net/auteurs/la-fontaine.htm

Jean de La Fontaine

Discours à Madame de la Sablière (1678) 

LES DEUX RATS, LE RENARD ET L'OEUF

page 1 - page 2 - page 3 - page 4 - page 5 - page 6 - page 7 - page 8 
- page 9 (Les deux rats...) page 10 (péroraison)

(Une étude de Joseph Llapasset )

_________________________________

L'animal, instrument de démonstration.
Ce "récit" a pour fin de réfuter la doctrine des Cartésiens (dire la doctrine de Descartes serait parler à la légère):

  • deux rats ayant un projet, capables de trouver, qui ressentent la joie la plus vive (la joie c'est lorsque la vie  a réussi dira Bergson), qui inventent un moyen pour arriver à leur fin, qui partagent, qui utilisent la simulation plutôt que de se perdre dans l'action précipitée qui apprécient la distance et qui agissent de manière coordonnée...

LES DEUX RATS, LE RENARD ET L'OEUF


Deux rats cherchaient leur vie; ils trouvèrent un oeuf.
Le dîné suffisait à gens de cette espèce:
Il n'est pas besoin qu'ils trouvassent un boeuf.
Pleins d'appétit et d'allégresse,
Ils allaient de leur oeuf manger chacun sa part,
Quand un quidam parut: c'était maître renard.
Rencontre incommode et fâcheuse:
Comment sauver l'oeuf? Le bien empaqueter,
Puis des pieds de devant ensemble le porter,
Ou le rouler, ou le traîner:
C'était chose impossible autant que hasardeuse.
Nécessité l'ingénieuse
Leur fournit une invention.
Comme ils pouvaient gagner leur habitation,
L'écornifleur étant à demi-quart de lieue,
L'un se mit sur le dos, prit l'oeuf entre ses bras,
Puis, malgré quelques heurts et quelques mauvais pas,
L'autre le traîna par la queue
... Qu'on m'aille soutenir, après un tel récit,
Que les bêtes n'ont point d'esprit!

 

cherchaient: toute recherche implique un désir et un projet, une fin et des moyens. 
leur vie: de quoi survivre, de quoi satisfaire un besoin: manger.
trouver: ici, apercevoir ce que l'on cherche.
allégresse: un trait de plus qui falsifie la doctrine des Cartésiens: ils éprouvent une vive joie.
chacun sa part: autre trait, ils partagent équitablement, ayant le même droit sur l'oeuf cherché en commun: un certain sens de la justice...
comment: par l'utilisation d'un moyen existant ou par l'invention d'un moyen, d'un stratagème.
le bien...: ils effectuent une simulation mentale qui leur évite de se perdre dans une action précipitée vouée à l'échec ou trop risquée (hasardeuse).
Nécessité l'ingénieuse: le besoin qui pousse à inventer, à exercer l'imagination. 
demi-quart de lieue: 500 mètres environ: quel odorat ..., quel regard?
l'un ... l'autre: admirer la coordination de l'action et tout ce que cela implique. Dira-t-on que le poète a toujours raison?.

Voici quelques perspectives de lecture pour les élèves de première qui souhaiteraient produire une étude de texte (commentaire composé). Ces perspectives seront autant de pistes de recherche pour les prépas.

  • Union de la rigueur et de l'imagination! 

  • Nous sommes au théâtre: un drame avec une heureuse fin.

  • Pas de morale à la fin de la fable mais une organisation en fonction d'un seul but: la réfutation.

La Fontaine triomphe par l'oeuvre d'art menée à sa perfection: comme s'il avait trouvé, à l'instar d'un alchimiste, le grand secret de la poésie, le Nombre d'Or, ce que la postérité des auteurs de fables ne retrouvera jamais.
Ainsi l'apothéose de la fable et sa disparition s'effectuent du même coup, le coup d'un maître. Avec La Fontaine le génie disparaît.
La Fontaine nous a persuadé; mais nous a-t-il convaincu?

=> Vers la page 10 : la péroraison, fin du discours de Madame de la Sablière

Rubrique : http://www.philagora.net/auteurs/la-fontaine.htm

  - Site Philagora, tous droits réservés ©

   Retour à la page d'accueil de PHILAGORA

Vers "J'aime le français"/index:    vers d'autres pages sur La Fontaine