PHILAGORA

- -

¤ Recevoir les nouveautés!

¤ RECHERCHER

¤ CHAT1   ¤ CHAT2

www.francexpress.com/ Hébergment professionnel

Vers 

l' Espace découverte
 

¤ Philagora.net


Les nouveautés 

Les rubriques:

¤ Contes pour Enfants 
- Contes en musique, français et anglais!

¤ Forum 2000
vos annonces

¤ Art, fêtes,  manifestations culturelles, cuisine, emploi
- Musées - peinture
- Architecture

¤ Français  poésie, théâtre, prose
- Bac français
- Parcours initiatiques

¤ Lectures  des aperçus

¤ Occitan-Gascon

¤ Revue Pôle- international

¤ Francophonie

¤ Philosophie: 
-
Philo-Bac  
-
cours 
- philo-express 
- Citations
-
Philo-prépas  
- Philo-Fac - Prepagreg  
Le grenier  
- Aide aux dissertations
¤ Forums:
aides aux dissert de philosophie  

¤ Epistémologie

¤ Mare nostrum

¤ Travaux Personnels Encadrés 
-
Forum échanges TPE

¤ L'Association philagora
Pourquoi ce site?
Philagora tous droits réservés. ©
www.philagora.net
www.philagora.com 
-CNIL n°713062-


philagora@philagora.net
--------------------------

 

MALLARME (1884)
AUTRE EVENTAIL
  
 
Les confidences d'un éventail à une jeune fille qui s'aère de son aile, rêve à un baiser suggéré par l'air déplacé, cache un sourire dans son battement, et referme l'éventail pour l'appuyer sur son poignet orné d'un bracelet d'or: elle garde avec son éventail la source d'un rêve toujours possible.

O rêveuse, pour que je plonge
Au pur délice sans chemin,
Sache, par un subtil mensonge,
Garder mon aile dans ta main.

Une fraîcheur de crépuscule
Te vient à chaque battement
Dont le coup prisonnier recule
L'horizon délicatement.

Vertige! voici que frissonne
L'espace comme un grand baiser
Qui, fou de naître pour personne,
Ne peut jaillir ni s'apaiser.

 

 
Sens-tu le paradis farouche
Ainsi qu'un rire enseveli
Se couler au coin de ta bouche
Au fond de l'unanime pli!

Le sceptre des rivages roses
Stagnants sur les soirs d'or, ce l'est,
Ce blanc vol fermé que tu poses
contre le feu d'un bracelet.
.

 


 

eventail.jpg (6764 octets)


19 ans après Brise Marine, le bébé que la mère allaitait dans un coin du bureau est devenu cette jeune fille qui, derrière un éventail prisonnier de sa main se présente comme un rêve evanescent que Mallarmé, son père, retient et fixe avant qu'il ne disparaisse. (Joseph)

                    Suivre le parcours initiatique: pun4.gif (270 octets)"Le vierge, le vivace...

- Enfance, adolescence
 - La vie d'un albatros

MALLARME, 
Le livre

Art poétique

Quelques jours avant sa mort: "Ma native illumination"

Un aperçu: La création au bord du gouffre

1862 Renouveau
.

1863 Les Fenêtres 
.

1863 Apparition
.

1865 BriseMarine
.

1866 Soupir
.

1875 Le Tombeau d'E.Poe

1884  Autre Eventail 

1885 Le vierge, le vivace 

1887 Une dentelle

1895 Petit Air/le bain

Aller à "J'aime le français" - Retour à la page d'accueil de philagora

¤ Philagora.net, Espace Culture Enseignement  http://www.philagora.net/ -Tous droits réservés. ©
¤
Aller vers Philagora.org, Espace Découverte http://www.philagora.org/